ÉCONOMIE

Introduction

Depuis des générations en générations, la Russie a connu de nombreux bouleversements. Changement de régime en passant par la faillite, il a toujours su se lever de façon convaincante. Un nouveau président du nom de Vladimir Poutine a réussi à remettre son pays dans la voie de puissance mondiale. Le nouveau « Tsar » de la Russie a permis d’engendrer plusieurs bénéfices qui ont permis de payer une partie de sa dette, d’assumer un rôle plus important au sein de la communauté internationale. C’est ainsi avec son contrôle plus important de ses ressources énergétiques, la Russie devient un pays menaçant pour l’Occident. L’Union européenne est très dépendante des ressources naturelles que la Russie possède. Ce qui signifie que les Russes possèdent un moyen de pression contre l’Europe et plusieurs autres pays développés, par contre, elle en profite beaucoup des échanges commerciaux.

La Russie a maintenant le contrôle de pratiquement toutes ses ressources naturelles, et ceux qui contrôlent les entreprises sont des personnes amies du gouvernement. La Russie possède une arme peut-être aussi forte qu’une armée : « le chantage » économique. Avec notre dépendance énergétique, est-ce que la Russie va aider l’Occident ou « abuser » de nous? Est-ce que la Russie est rendue une sorte de menace économique face à l’Europe? Est-ce qu’on devrait avoir peur du retour du Phénix?Moscou

Nous savons que la Russie achète de nombreuses entreprises étrangères, s’allie avec la Chine, se met de plus en plus à dos les Occidentaux.

Ce document va être séparé en cinq parties. La première partie est le retard économique de la Russie, ensuite la situation économie de la Russie moderne, suivie de la corruption, par la suite les perspectives de l’économie russe et pour finir les principaux défis de la croissance russes.

Le retard économique de la Russie

Andreï Illarionov est le conseiller du président Vladimir Poutine, en 2000. Il a jugé le XXe siècle comme étant un siècle perdu pour son pays. Selon lui, il y a quelques raisons qui expliquent cette conclusion. Il y a le repli du territoire russe. La Russie représente quand même le plus grand pays au monde avec 11,5% des terres émergées de la planète. Par contre, si nous le comparons avec l’ancienne URSS, elle a perdu 3,5% de son territoire puisque l’empire soviétique représentait environ 15%. Il y a le déclin démographique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Accueil
 
Histoire
 
Politique
 
Économie
 
Géographie
 
Entrevue
 
Médiagraphie
 
Cellule d'infiltration DIASH