Conclusion

Bref, la situation chaotique de l’Afghanistan est principalement due à des facteurs extérieurs comme l’incapacité du Pakistan de prendre le contrôle de son territoire afin d’empêcher les mouvements d’insurgé de revenir en force en Afghanistan et les frictions entre les États-Unis et l’Iran font que l’Iran intervient de façons indirecte en Afghanistan. De plus, la fragmentation du peuple à travers les multiples régions à cause de la variété des religions et des langues présentes empêche ce peuple de se réunifier sous un même intérêt commun. Si nous considérons le passé entre l’Afghanistan et les États-Unis ou une possibilité du rétablissement de la paix a été ignorée afin d’assurer les intérêts géopolitiques des États-Unis, il est compréhensible que le peuple afghan doute des intentions de paix de l’OTAN. Donc, les premiers pas pour assurer un meilleur futur pour l’Afghanistan serait de réunifier ce peuple avec un intérêt commun de paix. Un tel exploit sera possible que si les forces de l’OTAN en Afghanistan négocient avec les taliban, car leurs montées en popularité dans l’opinion publique des afghans et du monde musulman est indéniable.

Si notre recherche vous a plu et a soulevé des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Équipe

Histoire : Alexandre Lebrun
alexandrelebrun@msn.com

Politique : Pierre-David Labre
passchendaele86@gmail.com

Géographie : Emanuel G.
blind_17@hotmail.com

Anthropologie : Maude Lacerte
mau_mau2485@hotmail.com