Anne-Sophie L’Espérance

Étudiante en sciences humaines – profil international au collège Édouard-Montpetit, elle compte continuer ses études en relations internationales à l’Université de Montréal. Elle aimerait pouvoir travailler à l’étranger comme ambassadrice ou en journalisme international. Elle a comme passion la politique étrangère, en particulier la politique européenne, la littérature, la philosophie et les voyages. Pour le présent travail, Anne-Sophie aborde évidemment le sujet de la politique irakienne.

 

Jean-François Bouthillier

Étudiant dans le profil Société-Québec et les Amériques au collège Édouard-Montpetit, il veut poursuivre ses études en enseignement secondaire : profil univers social (historie et géographie). Ses passions sont surtout centrées sur la politique, canadienne et québécoise, mais aussi beaucoup plus sur l’histoire, de la Grèce antique jusqu’au 20e siècle, ainsi que la géographie, discipline maîtresse dans l’élaboration des frontières entre les peuples et les territoires. C’est ce pourquoi il a décidé de se pencher sur l’aspect géographique de l’Irak.

 

Sandra Richard

Étudiante au collège Édouard-Montpetit en sciences humaines dans le profil international, Sandra aimerait poursuivre ses études en enseignement de l’univers social au secondaire afin de pouvoir enseigner l'histoire. C’est une passion pour elle depuis toujours, en particulier l'histoire du Québec. Évidemment, elle a travaillé sur le côté historique du projet, abordant notamment la Guerre du Golfe.

 

Sophy Lambert-Racine

Sophy fait partie du programme de sciences humaines dans le profil international au collège Édouard-Montpetit puisqu’elle a toujours eu un intérêt particulier pour les voyages et la découverte de cultures étrangères. Son futur diplôme de l’Université de Montréal en « Études internationales » lui permettra d’approfondir ses connaissances sur la situation mondiale et de se spécialiser sur le continent asiatique afin de décrocher un possible emploi dans le domaine du journalisme international ou du droit international. Dans le cadre de ce projet, Sophy s’est principalement concentrée sur l’aspect sociologique du travail, spécialement sur la dynamique actuelle des rapports entre les différentes communautés irakiennes.

 

Vanessa Bouchard

Également étudiante en sciences humaines dans le profil international, elle poursuivra ses études en kinésiologie à l’Université de Montréal. Elle porte un intérêt particulier aux sciences humaines en général, d'où une formation dans ce domaine, bien qu'elle ne veule pas particulièrement travailler dans une discipline spécifique des sciences sociales. Pour le travail, elle a mis l’emphase sur l’économie de l’Irak.