Visitez le site web de l'Unicef

Visitez le site de l'IBCR

Visitez le site d'Amnesty International

 

Statistique

Avant tout, qu’est-ce qu’un enfant soldat?

Un enfant soldat est un enfant  de moins de 18 ans qui est associé à un groupe armé ou à une force armée. Les enfants soldats sont soit des filles ou des garçons et peuvent être cuisiniers, porteurs, messagers ou espions, utilisés comme combattants ou même à des fins sexuelles. Il ne s’agit donc pas uniquement d’enfants qui participent directement à des hostilités.

Évidemment, l’utilisation d’enfants dans des groupes ou forces armées va à l’encontre de leurs droits. Cette utilisation a de graves conséquences sur leur santé physique et psychologique. Ils sont également affectés au niveau spirituel et tout ce qu’ils subissent nuit énormément à leur développement. Selon les autorités internationales, il y aurait environ 250 000 enfants soldats à travers le monde à ce jour. Ajoutons également que les filles forment une proportion de plus de 40% des 250 000 enfants soldats selon Amnistie Internationale. Il est également important de savoir que ce n’est pas seulement en Afrique que des enfants font partie des forces armées. On en retrouve dans de nombreux pays tels le Mexique, l’Indonésie, la Colombie, la Russie, l’Irak, le Pakistan, la Thaïlande, l’Algérie, la Côte-D’Ivoire, la Yougoslavie, et de nombreux autres.

 

Pourquoi recrute-t-on des enfants dans les conflits armés?

Tout d’abord, la vulnérabilité des enfants fait d’eux des proies faciles pour les chefs des conflits. Ces derniers savent recruter ceux qui sont abandonnés, défavorisés, marginaux, etc. Ceux qui deviennent combattants sont la plupart du temps engagés de force, manipulés et abusés. On leur apprend à tuer. Dans bien des cas, plus ils tuent, moins ils sont battus. On les enrôle de force, on les drogue, on les dresse à mutiler, à torturer et à tuer. Ils n’ont souvent que 10 ou 15 ans et deviennent contre leur gré les combattants les plus cruels dans les guerres civiles.